per-


per-

per- Préfixe exprimant un excès de la quantité normale d'un élément dans un composé chimique : peracide, peroxyde, persulfate, etc.

per-
CHIM Préfixe qui servait à désigner les composés au degré d'oxydation le plus élevé ou contenant le plus d'oxygène. (Pour les composés contenant le pont peroxo, il a été remplacé par le préfixe peroxo.)

⇒PER-, préf.
Préf. empr. au préf. lat. per-, issu de la prép. per, qui est présent en fr. dans de nombreux empr. au lat. appartenant au vocab. cour. et qui a servi à constr. des mots sav. dans lesquels, outre le sens de « à travers » et « pendant », il peut introduire l'idée d'intensité et d'excès (notamment dans de nombreux composés chim.).
A.— [Per- signifie « de bout en bout, de part en part »]
1. [Per- a une valeur spatiale] V. perfolié, perlingual et aussi :
percutané, -ée, adj., méd. ,,Qui se fait à travers la peau`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Vaccination, voie percutanée.
pertérébrant, -ante, adj., méd. [En parlant d'une douleur] Qui est comparable à la douleur que causerait un instrument perforant. La douleur causée par le panaris est pertérébrante (BESCH. 1845).
2. [Per- a une valeur temp.] :
perlaboration, subst. fém., psychanal. ,,Processus par lequel l'analyse intègre une interprétation et surmonte les résistances qu'elle suscite`` (ANCELIN 1971). La perlaboration est constante dans la cure mais plus particulièrement à l'œuvre dans certaines phases où le traitement paraît stagner et où une résistance, bien qu'interprétée, persiste (LAPL.-PONT. 1967).
peropératoire, adj. ,,Qui se produit ou doit se faire pendant une opération chirurgicale. Surveillance peropératoire, accident peropératoire, examens peropératoires`` (Pt Lar. Méd. 1976). La radiomanométrie biliaire peropératoire permet même d'étayer l'observation cinétique sur la mesure des pressions directes nécessaires à la progression du fluide opaque (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 648).
B.— [Per- signifie « complètement, extrêmement »]
1. [Per- a une valeur intensive et renforce ou marque l'achèvement du procès décrit dans le 2e élém.] V. persifler et aussi :
perfrigération, subst. fém., vieilli. [En parlant du corps vivant] Refroidissement considérable (d'apr. LITTRÉ).
perscrutateur, -trice, subst. masc. et adj. (Celui, celle, ce) qui scrute attentivement. Le trait dominant de sa vibratile physionomie était les yeux, comme chez Marchenoir. Mais (...) les siens étaient perpétuellement dardants et perscrutateurs (BLOY, Désesp., 1886, p. 162).
perscrutation, subst. fém. Examen très attentif. Pourquoi ce besoin d'analyser, de regarder dedans et derrière les cœurs (...) que j'ai appliqué aussi, pour mon malheur et pour mes péchés, à l'intime perscrutation des talents? (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 6, 1864, p. 419).
perscruter, verbe trans. Examiner, rechercher en scrutant avec attention. Elle se penche un instant, sa main devant les yeux, perscrutant l'horizon enchanté (LAFORGUE, Moral. légend., 1887, p. 113).
perstriction, subst. fém., vieilli. Application de ligatures très serrées sur le trajet des gros vaisseaux (d'apr. NYSTEN 1824).
pervibrer, verbe trans., maçonn. ,,Vibrer le béton dans la masse à l'aide d'appareils de dimensions appropriées à l'ouvrage`` (BARB.-CAD. 1971). Béton pervibré (ROB. Suppl. 1970).
2. CHIM. [Per- exprime un excès de la quantité normale d'un élément dans un composé chim.] V. perchlorure, permanganate, peroxyde, persulfure et aussi :
peracide, subst. masc. Nom générique des acides organiques de formule générale R-CO-O-OH, où R est radical carboné (d'apr. Lar. encyclop.). Les peracides sont instables, se décomposent facilement (souvent d'une manière explosive) : ce sont des oxydants énergiques (ROB.).
perarséniate, subst. masc. ,,Nom générique de sels contenant plus d'oxygène que les arséniates`` (Lar. encyclop.).
perborate, subst. masc. Borate, employé comme désinfectant en pharmacie et dans certaines lessives, comportant dans leur formule un excès d'oxygène. Perborate de sodium. Un régulateur de tension superficielle et (...) un catalyseur soluble dans l'eau (eau oxygénée, persulfate, perborate (...), etc.) (CHAMPETIER, Chim. macromol., 1957, p. 61).
perbromure, subst. masc. ,,Bromure qui contient plus de brome que le bromure normal`` (Lar. encyclop.).
percarbonate, subst. masc. ,,Classe de persels obtenus par action à 0° C, de l'anhydride carbonique sur un peroxyde métallique, ou par oxydation anodique dans l'électrolyse d'une solution concentrée de carbonate`` (Lar. encyclop.). Ce sont des oxydants, assez peu employés; celui qui l'est le plus est le percarbonate de sodium et le percarbonate acide (GRAND. 1962).
perchlorate, subst. masc. Sel de l'acide perchlorique (d'apr. GRAND. 1962). Perchlorate d'ammonium, de baryum, de potassium (GRAND. 1962). On peut aussi précipiter le potassium en perchlorate (Cl. DUVAL, Verre, 1966, p. 14).
perchlorique, adj. Acide perchlorique. ,,Composé oxygéné du chlore le plus stable`` (GRAND. 1962). La substance est détruite par de l'acide sulfurique ou par un mélange acide perchlorique-acide sulfurique (dans ce cas, la destruction est extrêmement rapide) (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 106).
perchlorure, subst. masc., vieilli. ,,Composé qui contient autant de chlore qu'il peut en renfermer à l'état de combinaison`` (CHESN. t. 2 1858). Perchlorure de fer, de phosphore. La pénétration de l'acide est d'autant plus rapide que le perchlorure est plus dilué (Civilis. écr., 1939, p. 10-11).
perchromique, adj. Acide perchromique. Acide peroxygéné de couleur bleue, soluble dans l'éther, obtenu par action de l'acide chromique sur l'eau oxygénée (d'apr. Lar. encyclop.). Cette coloration bleue est due à la formation d'acide perchromique (GRAND. 1962).
percylite, subst. fém. ,,Chlorure basique de cuivre et de plomb`` (DUVAL 1959). La percylite, plus riche en argent, serait plus monoréfringente et de densité plus forte (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 609).
perhydrol, subst. masc. Eau oxygénée à très forte concentration. Le professeur Walter (...) avait inventé une turbine alimentée par les produits de la décomposition du perhydrol (LE MASSON, Mar., 1951, p. 39).
permixtion, subst. fém., vieilli. ,,Mélange parfait`` (QUILLET 1965).
pernitreux, -euse, adj., vieilli. Synon. de hypo-azoteux (d'apr. DUVAL 1959). Cette combinaison d'oxigène et de gaz nitreux (...) que je désignerai provisoirement par le nom d'acide pernitreux, ne peut être obtenue isolée (GAY-LUSSAC ds Ann. chim. et phys., t. 1, 1816, p. 400).
perowskite, subst. fém. ,,Titanate de calcium`` (DUVAL 1959). La symétrie apparente de la perowskite est cubique, comme l'indiquent les clivages (LAPPARENT, Minér., 1899 p. 537).
peroxygéné, -ée, adj. Qui contient plus d'oxygène que la normale. On désigne sous ce nom, les sels correspondant à des acides se rattachant aux anhydrides peroxygénés (LEBEAU, COURTOIS, Pharm. chim., t. 1, 1929, p. 190).
perphosphate, subst. masc. ,,Nom générique des sels de formule M4 P2 O8, où M est le symbole d'un métal univalent`` (Lar. Lang. fr.).
persel, subst. masc. Sel correspondant aux peroxydes basiques (d'apr. GRAND. 1962).
persulfate, subst. masc. ,,Persel obtenu par électrolyse d'un sulfate`` (Lar. Lang. fr.). L'emploi de persulfate de potassium contenant du soufre radioactif a permis effectivement de prouver la fixation de radicaux sulfurés sur les extrémités de chaînes dans la polymérisation du styrène en émulsion (CHAMPETIER, Chim. macromol., 1957, p. 45). Persulfate d'ammonium, de potassium, de sodium (GRAND. 1962).
Rem. 1. Empr. au lat. a) Per- valeur locale ou temp., v. perambulation, percer, pérenne, perfide, perméable, pernicieux, perspectif, perspirer et aussi : Péragration, subst. fém., vieilli, astron. Mois de péragration. Temps que la lune met pour revenir au même point du zodiaque. (Dict. XIXe s.). b) Per- valeur intensive, superl., v. péréquation, perfection, perforer, perfusion, périmer, permaner, permettre, permuter, pérorer, perpétuel, perpétuer, perplexe, perquisition, persécuteur, persister, persuader, pertinent, perturber, pervertir. 2. Per- est en concurrence a) avec d'autres élém. sav. ) di(a)-, v. diacoustique, diadermique, dialyse; ) trans-, v. translocation, transsudation, transuranien; b) dans qq. mots avec le préf. par- qui y possède une valeur perfective, v. parachever, parfaire. 3. Per- représente l'adj. permanent dans les subst. pergélisol et permafrost.
Prononc. :[-]. Bbg. GALL. 1955, p. 288. — QUEM. DDL t. 8 (s.v. perhydrol).

per-
ÉTYM. (1809; préfixe intensif; lat. per-).
Préfixe utilisé dans la nomenclature des composés chimiques et exprimant un excès de la quantité normale d'un élément. Ex. : peracide; perchlorique (et dér.), permanganique (et dér.), periodique, peroxyde, persel, persulfate, persulfure.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • per — per·acetic; per·acid; per·act; per·acute; per·alkaline; per·aluminous; per·am·bu·lant; per·am·bu·late; per·am·bu·la·tion; per·am·bu·la·tor; per·am·bu·la·to·ry; per·a·na·kan; per·bend; per·borate; per·bromide; Per·bu·nan; per·ca; per·cale;… …   English syllables

  • per — pér prep. FO 1a. introduce determinazioni di spazio, spec. di moto per luogo, o indica un movimento entro uno spazio circoscritto; anche fig.: il treno passerà per Bologna, ho passeggiato a lungo per il parco, ha vagabondato tutto il giorno per… …   Dizionario italiano

  • Per — ist ein skandinavischer männlicher Vorname[1], abgeleitet vom griechischen Namen Petros (deutsch Peter). Weiteres zu Herkunft und Bedeutung des Namens siehe hier. Andere Formen des Namens sind Pär und Peer. Namensträger Per Ahlmark (* 1939),… …   Deutsch Wikipedia

  • per-2 —     per 2     English meaning: to go over; over     Deutsche Übersetzung: “das Hinausfũhren about”     Material: A. Dient as preposition, preverb and Adverb: a. per, peri (locative of Wurzelnomens) “vorwärts, in Hinausgehen, Hinũbergehen about …   Proto-Indo-European etymological dictionary

  • per se — 1 /pər sā, ˌper ; pər sē/ adv [Latin, by, of, or in itself] 1: inherently, strictly, or by operation of statute, constitutional provision or doctrine, or case law the transaction was illegal per se see also negligence per se at negligence; …   Law dictionary

  • per — /per/ prep. [lat. per ]. 1. [per indicare attraversamento di un luogo (compl. di moto per luogo): l aria penetra p. le fessure ; il corteo passerà per via Nazionale ] ▶◀ attraverso, da, in, lungo. 2. [per indicare il luogo entro il quale avviene… …   Enciclopedia Italiana

  • per — [pə, pɜː ǁ pər, pɜːr] preposition 1. for each: • an average beef cattle price of $74.20 per hundred pounds • The price tag is $1500 per square foot of retail space. • Earnings per share rose 12% to 31.3 pence. • The Japanese have in recent years… …   Financial and business terms

  • per — W1S3 [pə strong pə: $ pər strong pə:r] prep [Date: 1300 1400; : Latin; Origin: through, by ] 1.) per hour/day/week etc during each hour etc ▪ The park attracts 4 million visitors per year. miles/kilometres per hour (=used for measuring speed) ▪ a …   Dictionary of contemporary English

  • Per — Per, prep. [L. Cf. {Far}, {For }, {Pardon}, and cf. {Par}, prep.] Through; by means of; through the agency of; by; for; for each; as, per annum; per capita, by heads, or according to individuals; per curiam, by the court; per se, by itself, of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • per — prep. (Termen comercial folosit în legătură cu preţul unei mărfi raportat la o unitate de măsură) Pentru, de fiecare. – Din it., germ. per. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  PER prep. (termen comercial; instrumental modal) pe,… …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.